COMMENTAIRES SUR LA DÉCLARATION

30 avril 2018

Bruno Robert

Bonsoir,

Je suis à la dernière extrémité pour vous envoyer mes commentaires sur la place que devrait occuper, selon moi, l'intelligence artificielle dans la vie des êtres humains. J'ai participé à un atelier de co-construction de votre équipe au Musée de la civilisation de Québec. Le thème sur lequel s'est penché mon groupe concernait l'éducation.

Suite à cette rencontre, je me suis demandé ce que peut apporter l'IA au bien-être et à l'autonomie des humains. Puisque le thème de mon groupe portait sur l'éducation des enfants, j'ai eu l'idée de baser ma réflexion sur un livre de Saint-Exupéry, Le petit prince. Je l'ai donc relu et voilà ce qui m'est apparu.

Le petit prince ne se préoccupe pas beaucoup des connaissances, de l'efficacité, de l'argent, de la santé, du respect, de la notoriété. Il est plutôt attaché à son petit astéroide et aux quelques êtres qui l'habitent. Il cherche surtout l'amitié et l'amour et des moyens pour se débarrasser des baobabs qui menacent d'envahir son domaine. 

 

C'est sur ce dernier point que l'IA peut devenir intéressante. Pour le reste, je crois qu'il faut laisser aux petits princes et aux petites princesses, dont nous sommes, la joie de découvrir des choses uniques et importantes pour eux seuls, le plaisir de s'attacher et celui de maintenir des liens. Est-ce que l'IA peut nous aider dans cette recherche, je ne crois pas. Il faut simplement éviter qu'elle ne lui nuise. 

 

Voilà ! Je vous remercie pour le beau travail que vous faites et vous souhaite bonne chance !

 

Bruno Robert

© 2017 Déclaration de Montréal pour le développement responsable de l'IA

Université de Montréal

Suivez-nous!

  • Grey Twitter Icon
  • Grey Flickr Icon